• Répétitions à huis clos

    Il y a 16 jours - Par Art Press

    Par Emmanuel Daydé.
    Couvre-feu, confinement et spectacle vivant.
    En octobre, à Paris et dans les grandes villes, le couvre-feu a relégué le spectacle vivant à des théâtres fantômes. Nice ou Clermont-Ferrand ont résisté pendant un temps, avec Glass ou Preljocaj, lucioles dans la nuit qui se sont éteintes suite au reconfinement. Mais de nouvelles idées ont pris le relais en novembre.
    “Notre objectif, c'est de continuer à pouvoir avoir une vie économique”, a annoncé le président Emmanuel Macron le 14 octobre dernier, alors qu'était instauré le couvre-feu en Île-de-France et dans neuf grandes...
    Lire la suite ...