• Back in USSR

    Il y a 2 mois - Par Dessin de la Semaine

    Avec un score 76,6 % des voix, supérieur de 14 % au scrutin de 2012, Vladimir Poutine a obtenu un quasi-plébiscite de ses concitoyens. Trois jours après avoir été désigné par le ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson, comme le commanditaire de l'empoisonnement de l'ex espion russe, Sergueï Skripal, l'homme fort de la Russie peut se targuer d'avoir pris sa revanche à la maison, se faisant sacrer par les urnes pour la quatrième fois de sa carrière.
    Lire la suite ...