• Garnotte tire un trait

    Il y a 5 jours - Par Bado, le blog

    Isabelle Paré sur le site du Devoir .
    Michel Garneau sur le toit de l'ancien édifice du «Devoir» en 2017
    Il était le caillou dans le soulier de plusieurs politiciens, le coup de crayon qui éveillait nos zygomatiques au réveil et le rendez-vous obligé de petits et grands enfants devenus de fidèles lecteurs du Devoir.
    Garnotte, cet éternel trublion du crayon quitte nos pages et plateformes numériques après 23 années de bons et loyaux sévices graphiques.
    Son coup de crayon s'était fait déjà plus rare depuis trois ans, après avoir ralenti la cadence au terme de 20 années bien remplies de cases...
    Lire la suite ...