• Rodez. Les portraits FIGURÁK: De l'ombre à la lumière

    Il y a 5 mois - Par La Dépêche

    Du visage d'Abel Ferrara, le réalisateur indépendant, à son voisin de palier, cameraman qui n'a pas coupé ses cheveux depuis vingt ans, Balint Pörneczi, documentariste, saisit l'instant en un quart de seconde, durant laquelle il dévoile une histoire, un vécu, un contexte. L'exposition FIGURÁK , au manoir Saint-Félix, à Rodez, rassemble près de quarante clichés, réalisés avec le téléphone de l'artiste. Dans chacun de...
    Lire la suite ...