• Plus de deux mille chercheur·se·s et enseignant·e·s dénoncent le dégoûtant "manifeste des 100" et son appel à la police de la pensée. Tribune

    Il y a 21 jours - Par Le Beau Vice

    « Les libertés sont précisément foulées aux pieds lorsqu'on en appelle à la dénonciation d'études et de pensée » Face aux menaces et aux accusations portées dans une tribune parue dans Le Monde et intitulée "Sur l'islamisme, ce qui nous menace, c'est la persistance du déni", des chercheur·ses et enseignant·es-chercheur·ses répondent en prônant au contraire l'idée d'une science ouverte et d'une transmission des savoirs critiques et émancipateurs TRIBUNE publiée dans Le Monde, 5 novembre 2020 Collectif (la liste des 2000 premier·e·s signataires). Nous avons lu le texte désolant intitulé «...
    Lire la suite ...