• Tempus fugit

    Il y a 3 mois - Par Clins d'yeux et bandessinées

    Les plaques d'immatriculation dans les BD ont toujours retenu mon attention. On l'a vu chez Roba et Bédu , qui y cachaient les n° de gag, les années ou les initiales comme Margerin. Je me suis beaucoup amusé à lire Warnauts & Raives qui égrainent très régulièrement des dates tout au long d'un même album.
    Je me suis remis à lire des BD au sortir du confinement, en me plongeant dans mon Martin Veyron, et avec les quelques plaques flashées, j'ai tenté une "analyse"
    Il y a beaucoup de plaques, et beaucoup sont vierges... je me demande si l'auteur a oublié de les remplir ou si elles ont été...
    Lire la suite ...