• Robert Motherwell

    Il y a une année - Par Quinquabelle 2008

    "R. Motherwell : « Je commence à peindre sur le sol. La peinture, quand je peins à la verticale, goutte trop. On contrôle mieux la toile quand on peint à l'horizontale, et en même temps on a une vue moins restreinte. Je peux tourner autour, par exemple. Je m'acharne sur la surface plane et, miraculeusement, l'espace tri-dimensionnel prend une existence pour lui-même. Je finis par terminer le tableau à la verticale, debout. »"
    C'est cette peinture dont le trait bleu énergique et le titre sous forme de jeu de mots m'ont interpellée et conduite jusqu'à l'artiste!
    Lire la suite ...