• Histoire de l'art, 88: Bruno Montamat et Jean-Pierre Raffin, « Les Nozal, mécènes d'Hector Guimard »

    Il y a 1 mois - Par APAHAU

    Histoire de l'art, 88 : Limites : objets et matérialité, 2021/2 VARIA Bruno Montamat et Jean-Pierre Raffin Les Nozal, mécènes d'Hector Guimard Par l'ampleur et la diversité des œuvres commandées, les Nozal constituent les principaux clients d'Hector Guimard. La personnalité controversée de l'architecte s'oppose, à première vue, aux valeurs traditionnelles de cette famille de la bourgeoisie industrielle d'Auteuil. L'étude minutieuse d'archives inédites détenues par les descendants révèle les relations complexes que les Nozal ont entretenues avec le « style Guimard » et avec l'homme...
    Lire la suite ...

     

  • Histoire de l'art, 88: Kshanti Gamage, « L'usage épiscopal des crosses serpentiformes en émail de l'œuvre de Limoges . Performance et représentation »

    Il y a 1 mois - Par APAHAU

    Histoire de l'art, 88 : Limites : objets et matérialité, 2021/2 VARIA Kshanti Gamage L'usage épiscopal des crosses serpentiformes en émail de l'œuvre de Limoges. Performance et représentation Une centaine de crosserons réalisés en émail de l'œuvre de Limoges durant le XIIIe siècle possède des volutes se terminant en une gueule de serpent. Longtemps perçu comme un symbole du Bien ou du Mal, le serpent de ces crosses témoigne davantage d'un usage performatif de l'insigne grâce à la charge émotionnelle que le reptile véhicule. En abordant cet objet, l'article tente de reconstruire la...
    Lire la suite ...