• Le retour des clémentines !

    Il y a 8 mois - Par Yann Hovadik's

    Pendant 10 ans, je me suis interdit de peindre d'après photos. Parce que peindre d'après nature est nettement plus difficile, soit nettement plus formateur :
    - Travailler d'après nature exerce l'artiste à s'adapter. La capacité d'adaptation permet de trouver des solutions aux 1000 problématiques de la peinture.
    - Travailler d'après nature nécessite de savoir simplifier. Puis complexifier de façon intelligente.
    Rien de meilleur que peindre d'après nature pour MUSCLER votre pratique artistique !
    Je recommande donc de travailler le plus possible d'après nature. Travailler uniquement à partir...
    Lire la suite ...