• Omar Reda a photographié les derniers chasseurs de têtes de la tribu Konyak

    Il y a 1 mois - Par Graine de Photographe

    Nous vous avions déjà parlé du travail d'Omar Reda. Le photographe libanais avait réalisé des portraits de mains, mais aussi de Sadhus et montré la beauté ethnique des femmes des tribus de l'Omo. Nous le retrouvons aujourd'hui au Nagaland, un État du Nord-Est de l'Inde avec les derniers chasseurs de têtes de la tribu Konyak. Les chasseurs de têtes tatoués de la tribu Konyak sont les derniers représentants d'une époque. La décapitation des têtes des guerriers ennemis était une partie fondamentale de la culture Koyak. Le tatouage facial que ces hommes arborent représente le passage à l'âge...
    Lire la suite ...