• ELISA MEARELLI

    Il y a 5 mois - Par Quinquabelle 2008

    "je voulais honorer la tradition de mes origines en traitant le papier non pas comme un moyen de support pour couvrir la couleur, mais comme le véritable protagoniste du travail. Pas de trace de couleur ou de crayon, le papier devient un moyen de changer et de marquer le temps, comme un tatouage marquant la peau et l'âme de son propriétaire. Le papier devient comme la peau du travail, qui, grâce à un travail précis et délicat, marque indélébilement et gèle le temps."
    Lire la suite ...