• Un gone chez les gones

    Il y a 1 mois - Par Clins d'yeux et bandessinées

    Michaël Sanlaville raconte comment il a découvert, gamin, le livre.
    Mic Sanlaville : San-Antonio chez les gones
    Pas n'importe lequel, San Antonio :
    Mic Sanlaville : San-Antonio chez les gones p94
    Sanlaville sur insta le 18 janvier 2018
    On retrouve ce gamin dans une courte histoire de cul :
    Sanlaville : Hue dada in Fluide 100%Q
    Mais c'est l'animal lubrique qui est la représentation Lastmanienne de Sanlaville.
    Il dessine l'atelier et ses résidents de l'époque, dont lui :
    Lire la suite ...