• Humeur de ma nuit

    Il y a 4 mois - Par Quinquabelle 2008

    ...questionneuse! Mais pourquoi, grands dieux, ne puis-je dormir comme tout le monde? Ces réveils nocturnes m'obligent à traîner une malle entière de fatigue et un cerveau au ralenti. L'insomnie est devenue une amie perverse que je suis obligée de côtoyer et d'accepter dans mon cercle intime. Je dors trop peu et je souris à l'idée et l'image que, bientôt, je serai réveillée AVANT de m'endormir.
    Je suis debout depuis 2h du matin et je dois composer avec. Je tente de me persuader que le futur repos que je prévois, sera délassant et gommera ma fatigue.
    Je me suis pourtant couchée et endormie...
    Lire la suite ...