• La posture du résistant, la disqualification de l'adversaire comme pétainiste

    Il y a 5 mois - Par Ecole Références

    En exergue de votre livre, vous citez cette phrase de Jean-François Revel «En donnant l'assaut à un ennemi qui n'existe plus, on peut se dire qu'on remplit son devoir de défenseur de la liberté, ce qui dispense de l'accomplir face aux menaces concrètes, actuelles et réelles qui la mettent en péril, mais qui sont évidemment beaucoup plus difficiles à contrecarrer.». Pourquoi ce choix?
    J'admire beaucoup Jean-François Revel qui a écrit un livre magnifique : La connaissance inutile. Cette citation s'applique fort bien au débat sur «les statistiques ethniques» dans lequel on croit pouvoir...
    Lire la suite ...