• Lavaur. Du «Crazy patchwork» qui ébouriffe

    Il y a 3 mois - Par La Dépêche

    Elle a fini par me convaincre ; vendredi je gravis un peu à reculons les marches. J'arrive au premier étage de la Tour des Rondes pour voir une exposition de «Crazy Patchworks». Un mauvais moment à passer me dis-je. à plus de 80 ans, Marcelle Bech s'approche et me tend une main ferme. «à base de récupération et en laissant libre cours à mon imagination, mélangeant les textiles et laissant de côté les techniques, mais en utilisant tous ces...
    Lire la suite ...