• Des écoles détruisent 5000 livres jugés néfastes aux Autochtones

    Il y a 20 jours - Par Bado, le blog

    Thomas Gerbet sur le site de Radio-Canada .
    Une grande épuration littéraire a eu lieu dans les bibliothèques du Conseil scolaire catholique Providence qui regroupe 30 écoles francophones dans tout le sud-ouest de l'Ontario.
    Près de 5000 livres jeunesse parlant des Autochtones ont été détruits dans un but de réconciliation avec les Premières Nations, a appris Radio-Canada.
    Une cérémonie de «purification par la flamme» s'est tenue, en 2019, afin de brûler une trentaine de livres bannis, «dans un but éducatif». Les cendres ont servi comme engrais pour planter un arbre et ainsi tourner du...
    Lire la suite ...